L'Arche de Noé des âmes perdues et des sans forum fixe. Ici on parle d'actualités, on débat sur des sujets divers, on raconte nos anecdotes, on fait part de nos petites réflexions entre amis...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Journal en ligne du CNRS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Metronomia
Admin
avatar

Messages : 847
Date d'inscription : 17/04/2012
Age : 35

MessageSujet: Le Journal en ligne du CNRS   Mar 4 Mar 2014 - 20:09

Depuis ce matin, il est possible de consulter en ligne le nouveau journal de vulgarisation scientifique du CNRS, pour se tenir au courant de l'actualité scientifique sans trop patauger!  razz 

Citation :
Le CNRS veut démocratiser l’accès à la science sur Internet
Le conseil national de la recherche scientifique lance une nouvelle plate-forme d’information scientifique en ligne, mardi 4 mars.

L’institution veut assumer son rôle de vulgarisateur et ne se dérobera pas face aux débats éthiques et de société, prévient la responsable communication du CNRS.

L’information scientifique s’enrichit d’une nouvelle plate-forme. Mardi 4 mars, le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) a lancé son site Internet de vulgarisation, lejournal.cnrs.fr. L’objectif ? « Donner du sens à la science ».

« Il s’agit d’informer, sans filtre aucun, des résultats de la science, même si tout n’est pas transmissible en l’état », explique Brigitte Perucca, directrice de la communication au CNRS.
Un besoin de vulgarisation

Pour transmettre des connaissances parfois très pointues, par exemple l’observation des réactions enzymatiques au cœur de la cellule, les contenus se déclinent sous différents formats : infographies, diaporama, vidéo, billet, et autres, le tout largement diffusable sur les réseaux sociaux.

« Il faut assurer une bonne vulgarisation, cela fait partie des missions du CNRS », justifie la responsable, qui a participé à l’élaboration de ce projet. Le nouveau site Internet permettra ainsi de toucher un public plus large que la version papier du journal du CNRS, qui n’est éditée qu’à 50 000 exemplaires.
« Ne pas éviter les questions qui fâchent »

Le fonctionnement de la plate-forme, où un nouveau contenu sera publié chaque jour, est semblable à celui d’une rédaction, avec journalistes et ligne éditoriale. Et côté éditorial, « le site ne va pas éviter les questions qui fâchent, prévient Brigitte Perucca, il ne s’agit pas de faire de la science heureuse ».

L’équipe doit informer sur les thèmes qui bouleversent la société, selon leur degré de pertinence et leur degré de vulgarisation. Le site replace aussi les découvertes scientifiques dans leur contexte, afin de mieux en comprendre les enjeux.
Des problématiques éthiques

Les problématiques éthiques et sociétales ne seront pas oubliées au sein des six rubriques (Vivant, Matière, Sociétés, Univers, Terre et Numérique). « L’éthique doit traverser tous les sujets », explique la responsable. Le CNRS a par exemple déjà publié un billet sur l’évaluation des risques liés à l’innovation ou un entretien avec Georges Chapouthier, biologiste, qui s’interroge : comment peut-on à la fois mener des expériences sur les animaux en tant que chercheur et défendre leurs droits ?

Le journal « ne se dérobera pas face aux débats qui divisent : qu’il s’agisse du genre ou des gaz de schiste, la société a besoin d’informations scientifiques fiables », assure l’institution publique qui se place comme un acteur « crédible et non partisan ».
Un espace personnel pour le lecteur

Les chercheurs du CNRS mais aussi d’autres établissements de recherche pourront contribuer au site, en proposant leurs idées et leurs contenus. « À terme, les chercheurs pourront nous envoyer leurs vidéos depuis leur lieu de recherche », espère Brigitte Perucca.

Le lecteur peut aussi créer un espace personnel, pour commenter les contenus, sauvegarder ceux qu’il vaut lire plus tard ou encore effectuer un tri selon ses centres d’intérêt. La grande place laissée aux images et à la vidéo, ainsi que la présence d’infographies, permet à l’internaute de saisir les enjeux du sujet d’un seul coup d’œil.

Le site est aussi conçu pour s’adapter à la taille de l’écran sur lequel il est consulté, tablette ou smartphone. Un bon moyen de parcourir des diaporamas sur les presqu’îles canadiennes ou de se plonger dans la guerre de 14-18.

Audrey Dufour

Source
Revenir en haut Aller en bas
http://heytease.wordpress.com/
 
Le Journal en ligne du CNRS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le dernier journal en ligne d'une firme d'immigration
» Les archives départementales de Seine-Maritime en ligne à partir de 2010
» Orne 61 Archives en ligne
» 1526-1905 : l'état civil des Vosges est en ligne !
» "LE DEMOCRATE" journal indépendant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réflexions, le Forum :: Discussions et Réflexions :: Débats et Sujets Généraux :: Littérature-
Sauter vers: